Logo Signarama Franchise

Alexandre Dieuze – Franchisé Signarama Albi

Témoignage Signarama Alexandre Dieuze de Albi

1. Quel a été ton parcours avant de rejoindre Signarama ?

Durant mes études, j’ai eu la chance d’être en charge de la communication interne pour un mandataire automobile.

En 2008, mon Bac en poche, j’ai choisi de monter directement ma propre structure de communication visuelle, en étant aidé au lancement par mon père.

Je gérais la partie maquette/Pao et faisait appel à des sous-traitants pour la phase de production.

2. Passer d’indépendant à franchisé, pourquoi ?

En tant qu’indépendant centré sur les fonctions graphiques, pré-productions, je n’avais aucune maîtrise sur la production. Ça devenait critique de ne pas pouvoir le faire, je voyais les problèmes de délais s’accumuler, des erreurs d’impressions aussi.

Même si je ne m’occupe pas de toute la production aujourd’hui, je peux répondre à davantage de projets de mes clients grâce notamment à une meilleure gestion des délais.

3. Pourquoi Signarama ?

En 2015, je souhaitais réellement continuer dans le même domaine mais élargir les produits proposés.

J’ai étudié les 2 alternatives qui s’offraient à moi dans le secteur. A savoir Pano-boutique et Signarama ; il y avait déjà un Pano-boutique à Albi et sans les dénigrer, je trouvais l’image de Signarama plus moderne. Après avoir été en contact avec les dirigeants de Signarama, j’ai compris que les outils, l’expertise de leur réseau me permettraient déjà de mieux travailler avec mes clients actuels.

Découvrez Signarama Albi

Restez connecté

© Franchise de signaletique 2019